Les prochains rendez-vous avec l'auteur> cliquez ici

16/06/2017
Retour sur le film Nos Patriotes

Ce mercredi est sorti sur les écrans le film Nos Patriotes, inspiré de la vie d’Addi Bâ et adapté du roman de Tierno Monénembo, Le Terroriste noir.

Voir la figure d’Addi Bâ rendue accessible au plus grand nombre grâce au cinéma est une excellente nouvelle. Il y a cinq ans à peine, le personnage n’avait jamais intéressé qu’une poignée de « passeurs de mémoire » dont j’ai eu le plaisir d’être le continuateur et la plume. Que de chemin parcouru depuis.

Aujourd’hui, la France entière découvre son histoire et tous les médias en parlent. Davantage que n’importe quel livre ou roman, ce film inscrira le personnage dans la mémoire collective et c’est tant mieux.

Mais quelle déception à l’issue de la projection...

Lire la suite >>

14/06/2017
Pour ne pas tout mélanger...

Beaucoup d’amis et quelques journalistes me félicitent pour l'adaptation de mon livre au cinéma à travers le film « Nos Patriotes » qui sort aujourd’hui en salle. Le problème, c'est que je ne suis pas partie prenante de ce projet... Entre le roman, le récit historique et le long-métrage, tout le monde s'embrouille. C’est un peu gênant.

Pour en finir une fois pour toute avec les ambiguité - et sans esprit polémique – voici de quoi y voir clair. petite chronologie :

2003 – J’entame mon enquête sur Addi Bâ en vue d’écrire son histoire qui est alors très lacunaire.

2010 – Le romancier Tierno Monénembo a entendu parler du personnage. Il veut en faire le sujet de son prochain roman. Je le reçois dans les Vosges pour lui raconter Addi Bâ. Ce faisant, je poursuis mon enquête qui n’est pas terminée, loin de là.

2012 - Tierno Monénembo publie son roman Le Terroriste noir (Seuil), qui se pose davantage comme un conte que comme un roman historique.

2013 - Un producteur réserve les droits cinématographiques du roman.

Fin 2013 – Après 10 ans d’enquête, je publie enfin Addi Bâ, Résistant des Vosges (Duboiris).

Juin 2016 – Le tournage du film Nos Patriotes commence. Le film est officiellement l’adaptation du Terroriste noir de Monénembo.

Aujourd'hui, je suis naturellement déçu de ne pas avoir été associé à cette aventure. Mais je suis heureux de voir Addi Bâ à l’écran, accessible au plus grand nombre. Heureux aussi que son interprète, Marc Zinga évoque mon travail et l'inspiration qu'il y a puisé. Sans flagornerie, il assure à l'écran... Quant au film, j'y apporte pas mal de réserves. À lire très prochainement sur cette page...

13/06/2017
Interview sur France Inter

À l'occasion de la sortie du film Nos Patriotes, relatant l'histoire d'Addi Bâ, j'ai eu le plaisir de participer à l'émission La Bande originale, sur France Inter, et d'être interviewé par Leïla Kaddour-Boudadi. Cette émission du 13 juin 2017 est disponible en replay (à partir de 43' 32)

03/07/2016
Addi Bâ dans « L'Eléphant »

À découvrir chez votre libraire, le numéro d'été de l'excellente revue L'Eléphant dans laquelle Etienne Augris a intégré Addi Bâ dans une série de 10 portraits de personnages dont le destin à été marqué par un départ vers l'ailleurs. "Partir", tel sera justement le thème des Rendez-vous de l'Histoire qui se dérouleront à Blois du 6 au 9 octobre prochains.

17/06/2016
Le comédien belge Marc Zinga
va incarner Addi Bâ au cinéma

Addi Bâ arrive au cinéma. Le projet d’adaptation du roman de Tierno Monénembo Le Terroriste noir, avance à grand pas. Dans un entretien accordé au magazine Le Vif, le comédien belge Marc Zinga annonce que le début du tournage est imminent. L’acteur, qui est aujourd’hui à l’affiche avec le film Bienvenue à Marly-Gomont, incarnera le personnage d’Addi Bâ au côté de Denis Podalydès et d’Alexandra Lamy.

Quand je pense qu’il y a à peine trois ans de cela, Addi Bâ était encore un parfait anonyme, ignoré de tous, je suis enchanté à l’idée de le voir arriver sur un grand écran. Un film de cinéma a, de fait, une toute autre portée qu’un livre.

Mais je suis aussi un peu agacé car j’avais été contacté, fin 2012-2013, par le réalisateur en charge de l’adaptation du roman de Tierno (je suppose que c’est le même qui est aux commandes du projet en cours). Mon interlocuteur souhaitait alors « en savoir plus sur le vrai Addi Bâ ».

Nous avions discuté très chaleureusement pendant une petite heure autour d’un café. Je lui avais parlé de mes liens avec le personnage d'Addi Bâ, de mes longues années de recherche, de mon livre alors encore à paraître. Puis plus rien... Je n’ai plus jamais eu de nouvelles et n’ai plus été ni consulté ni même courtoisement informé de l’avancée du projet. Je trouve que c’est assez peu élégant.
J’ignore donc tout du film à venir ni de ce qui sera fait d’Addi Bâ.

Comptant sur la magie des réseaux sociaux, j’ai adressé sur Facebook une invitation amicale à Marc Zinga et aux autres comédiens. Je serais très heureux de les rencontrer voire de les emmener dans les Vosges, comme je l'ai fait, en 2010, avec Tierno Monénembo, pour leur raconter la « vraie histoire » d’Addi Bâ, de Marcel Arburger, de Pauline Mallière et des autres… Car ils seront peut-être heureux de découvrir qu'à bien des égards, dans le parcours d'Addi Bâ, la réalité dépasse la fiction.

22/05/2016
Un hommage à Pauline Mallière

Si vous êtes dans les Vosges samedi prochain, sachez que la municipalité de Sauville rendra hommage à Pauline Mallière. En souvenir de son engagement résistant au côté d’Addi Bâ, une plaque sera apposée à côté d’une fontaine où ils avaient l’habitude de se retrouver. C’est une cérémonie publique. Notez le rendez-vous : samedi 28 mai, 10 h 45, devant la mairie de Sauville.

Je suis en train de travailer sur les précieuses archives de Pauline. Si vous souhaitez en savoir plus sur ces précieux documents et suivre ce travail au jour le jour, n'hésitez pas à consulter la page Facebook que j'ai dédiée à Addi Bâ où je poste régulièrement de nombreuses infos.

14/04/2016
De nouvelles archives dévoilées !

Quelques mois avant sa disparition, j'avais eu l'occasion de discuter avec mon ami Jean Mallière de ce qu'il conviendrait de faire des précieuses archives conservées par sa mère depuis la guerre. Nous étions tombés d'accord sur le fait qu'elles devraient être mises en sécurité, par exemple aux Archives départementales des Vosges.

Dans cette perspective, je me suis donc attelé au long travail de classement de cette masse hétéroclite de documents, parmi lesquels figurent quelques pépites qui viennent éclairer d'un nouveau jour certains aspects de l'histoire d'Addi Bâ.

Au fur et à mesure de cette exploration (et dans le respect de la vie privée de la famille Mallière), je livre certains de ces documents sur la page Facebook que j'ai dédiée à Addi Bâ. N'hésitez pas à aller la consulter et à la "liker" ! Je crois que mon ami Jean aurait aimé cette démarche de partage, à la mémoire de sa mère et d'Addi Bâ.

27/01/2016
Un document exceptionnel !

Jusqu'à aujourd'hui, très peu de documents officiels ont été retrouvés au sujet d'Addi Bâ. C'est donc un document tout à fait exceptionnel que j'ai eu l'occasion de découvrir récemment.

Cette carte d'identité, signée du maire de Tollaincourt, Louis Dormois, protecteur d'Addi Bâ, est datée du 1er octobre 1939.

En réalité, à cette date, le jeune homme vivait à Paris, ne s'était même pas encore engagé dans l'armée française et ignorait sans doute tout de l'existence du village de Tollaincourt, où il n'est arrivé que fin 1940-début 1941 !

Il s'agit donc d'une « vraie-fausse » carte, anti-datée afin de faire oublier à l'occupant qu'Addi Bâ était en réalité un prisonnier de guerre évadé !

Au verso, ce document toilé porte un timbre fiscal attestant du versement de « l'impôt sur les vélocipèdes » pour l'année 1943.

Par la même occasion, j'ai pu découvrir de nouvelles photos d'Addi Bâ et de son camarade Adama Djougal. Découvrez-les dans la galerie photos !

Merci à Gilbert Dormois pour ces magnifiques trouvailles !

13/01/2016
Tréguier : un jeu de miroir
entre histoire et littérature

Je n’avais jamais eu l’occasion, jusqu’ici, d’intervenir sur Addi Bâ dans le cadre d’une soirée consacrée au roman Le Terroriste noir,
de Tierno Monénembo. La libraire Le Bel Aujourd’hui de Tréguier (Côtes-d’Armor) et l’association Vives Voix m’en ont donné
l’occasion hier soir.

D’un côté, les lecteurs de l’association ont proposé au public
de découvrir Addi Bâ, personnage de roman, à travers une lecture joliment pensée et mise en scène de morceaux choisis du texte
de Monénembo. De l’autre, j’ai brossé le portrait du personnage historique, tel qu’il m’est apparu au gré de mes recherches et que je le raconte dans mon livre.

Une très belle expérience (qui mériterait assurément d’être dupliquée en d'autres lieux…) et un passionnant jeu de miroir entre histoire
et littérature, dans un lieu particulièrement chaleureux, à deux pas
de la maison natale d’Ernest Renan.

Si vous passez par Tréguier, poussez la porte du Bel Aujourd’hui,
qui appartient au réseau des Cafés-librairies de Bretagne. Chouette concept !

Merci à Odile, Maryvonne et à tous les lecteurs. Merci à Sylvie
et Maxence pour leur accueil très sympa.


08/01/2016
Adieu à Jean Mallière

J’ai appris ce matin avec une grande tristesse le décès de mon ami Jean Mallière. Sans lui, le souvenir d’Addi Bâ – qu’il aimait à considérer comme un « grand frère » – ne serait tout simplement pas ce qu’il est aujourd’hui.

Jean m’a beaucoup aidé et soutenu tout au long de mon enquête.
Il avait notamment mis à ma disposition les archives de sa mère, Pauline, proche d’Addi Bâ, et, en particulier, de nombreuses photographies, visibles sur le présent site. L'une d'elles montre
Jean, adolescent
, à l'époque il a croisé la route d'Addi Bâ.

Jean m’a également aidé à réaliser l’exposition qui a, depuis, beaucoup circulé en France et en Afrique.

Jean Mallière était un homme engagé, animé par des convictions profondément humanistes. Il défendait avec passion et intransigeance des idées de tolérance, de fraternité et de solidarité.

À 88 ans, dans le cadre de ses activités syndicales, il continuait
à tenir des permanences juridiques pour des salariés. Il était par ailleurs un pilier du Secours Populaire Français sur le secteur Verrières-le-Buisson-Antony.

Il sera inhumé le vendredi 15 janvier au cimétière de Sauville.

Jean, mon ami, merci pour tout…

Ci-dessous, Jean dans sa maison de Sauville en compagnie de l'écrivain Tierno Monénembo.

28/12/2015
« Carte postale » de Pelli Foulayabé

Deux ans après leur installation, les panneaux racontant la vie d'Addi Bâ sont toujours en place à Pelli Foulayabé, son village natal du Fouta Djalon. Nous les avons inaugurés en décembre 2013, avec l'ambassadeur de France et les autorités locales. Merci à Loïc Gaudeau et à sa compagne, Dalma, qui, en viste sur place, ont eu la gentillesse de m'envoyer cette « carte postale ».

19/12/2015
Émission « Des Mots et débat » sur Télésud

Merci à Patricia Drailline qui a eu la gentillesse de m'accueillir dans son émission littéraire sur la chaîne panafricaine Télésud. Au cours de ces 26 minutes d'entretien, nous avons parlé d'Addi Bâ, du livre, mais aussi du blues (une vieille passion...) et de l'ouvrage fondamental d'Amin Maalouf, « Les Identités meurtrières ». Diffusée les 19 et 20 décembre, l'émission reste visible en replay sur le site de Télésud.

08/08/2015
Un panneau en souvenir du maquis

Si vous passez dans les Vosges, à Martigny-les-Bains, n’hésitez pas à bifurquer sur la D24 direction La Vacheresse : à environ 3 km, vous découvrirez en bordure de route un panneau retraçant les deux épisodes de l’histoire du maquis de La Délivrance, en 1870 puis en 1943. Ce panneau est situé à quelques centaines de mètres de l’emplacement du maquis d’Addi Bâ, dont il ne reste plus de traces aujourd’hui. Un plan du secteur vous oriente vers différents lieux liés à l’histoire du maquis.

28/07/2015
Rendez-vous au maquis le 30 août !

Le dimanche 30 août, je participerai à une visite organisée par l’association ADP3P sur les traces du maquis de la Délivrance dans la forêt située entre Villotte et Martigny-les-Bains (Vosges). Cette visite sur les lieux où furent successivement installés un camp de partisans en 1870 puis le maquis dirigé par Addi Bâ en 1943, est ouverte à tous. Renseignements et inscriptions auprès de l’association au 03 29 09 57 06.

29/04/2015
9 mai : conférence à la Fac de Droit d'Épinal

En marge des célébrations autour du 8 mai 1945, je présenterai une conférence sur Addi Bâ le samedi 9 mai, de 15 h à 17 h, à l'amphithéâtre de la Facutlé de Droit d'Épinal (2, rue de la Maix), en compagnie de Adel Ben Omrane, conseiller municipal. Une séance de dédicace est programmée sur place en partenariat avec la librairie Le Quai des Mots.

14/03/2015
Rencontres universitaires
et scolaires d'Abidjan

Du 15 au 17 avril prochains se dérouleront les Rencontres universitaires et scolaires d'Abidjan sur le thème « L'Afrique noire et la France Libre », à l'initiative du Lycée français Blaise-Pascal. J'aurai le grand plaisir de venir présenter l'histoire d'Addi Bâ au côté d'universitaires et historiens tels que Jean-François Muracciole (Montpellier III), spécialiste de la Résistance et de la France Libre, Jean-Pierre Bat (Archives nationales), Eric Deroo et le lieutenant-colonel Champeaux, auteurs de l'exposition et du documentaire
La Force Noire, ou encore le professeur Simon-Pierre Ekanza.

19/02/2015
Un ouvrage à découvrir

Les éditions De Borée viennent de publier un très bel ouvrage consacré à la Haute-Marne pendant la Seconde guerre mondiale. Une bonne partie de l'ouvrage concerne évidemment la Résistance locale. On y croise notamment les figures d'Addi Bâ et de Marcel Arburger, tant il est vrai que leur engagement clandestin et l'aventure du maquis de la Délivrance ont tout autant touché la Haute-Marne que les Vosges. Le livre permet également de se replonger dans le contexte de l'Occupation telle qu'elle a été vécue dans ce secteur très rural de l'Est de la France. Les auteurs, Didier Desnouveaux, Lionel Fontaine et Marie-Claude Simonnet sont de grands défricheurs d'histoire dans le département de la Haute-Marne, notamment à travers le remarquable travail qu'ils mènent depuis de nombreuses annnées au sein du Club Mémoire 52.
La Haute-Marne dans la Guerre - 1939-1943, par Didier Desnouveaux, Lionel Fontaine et Marie-Claude Simonnet, éditions De Borée, février 2015, 448 p.
Vers la présentation de l'ouvrage sur le site de l'éditeur>

13/01/2015
Ne pas oublier...

En ce triste mois de janvier marqué par les attentats à Paris et la manifestation historique du 11 janvier, la figure d'Addi Bâ nous invite à prendre un peu de recul pour aborder 2015.

16/12/2014
Résistants/Collabos : rediffusion

France 3 vient de rediffuser le documentaire Résistants, collabos, une lutte à mort, de Christophe Weber et Franck Mazuet. En 75 mn, les deux auteurs racontent, à travers quelques exemples de parcours individuels, la terrible confrontation entre Français des deux bords pendant l'Occupation. Addi Bâ est l'une des figures retenues pour illustrer ce terrible combat. Le documentaire reste visible en replay jusqu'au 21 décembre 2014.

09/11/2014
L'Afrique Enchantée raconte Addi Bâ

Dans son numéro du 9 novembre 2014, l'émission de France Inter raconte l'épopée des tirailleurs africains durant les deux guerres. Une partie de l'émission est consacrée à Addi Bâ. Elle est disponible en archive sur le site de France Inter. Mon meilleur souvenir et mes remerciements à Soro Solo qui m'a donné l'occasion d'évoquer Addi Bâ à son micro. Écouter l'émission>

31/10/2014
Trois rendez-vous en novembre

À noter dans les agendas pour ce mois de novembre, trois rendez-vous autour d'Addi Bâ :
Le mardi 11 novembre à 17 h à l'Espace Mémoire de Hagondange (Moselle), conférence et dédicace du livre avec l'association Ascomémo 1939-45 et la Ligue des Droits de l'Homme.
Le mardi 11 novembre à 20 h à la Maison Citoyenne et Culturelle La Chaouée, conférence et dédicace du livre avec la Ligue des Droits de l'Homme.
Le mercredi 12 novembre à 18 h à la Maison des Association de Roubaix (Nord) avec l'Association Rencontre et Dialogue dans la cadre d'un programme intitulé Frères d'armes, les soldats coloniaux des héros pour la France.

27/10/2014
Des panneaux pour marquer le souvenir
du Camp de la Délivrance

Jusqu'ici, dans les bois de Villotte, Martigny-les-Bains et Sauville (Vosges), il ne restait aucune trace de l'existence successive d'un camp de francs-tireurs opposés à l'occupant prussien (1870) puis d'un maquis de réfractaires au Service du Travail Obligatoire en Allemagne (1943). Pour que ces deux épisodes historiques si importants dans l'histoire du territoire soient valorisés, des panneaux historiques, réalisés par mes soins avec la complicité d'Évelyne Relion (association ADP3P), ont été inaugurés le 24 octobre à Villotte par la Communauté de Commune des Marches de Lorraine. Ils ont été dévoilés par André Pommageot, fils de l'ancien maire de la commune, arrêté le même jour qu'Addi Bâ, et par l'une des petites-filles de Marcel Arburger. Ces panneaux seront implantés sur site dans les prochaines semaines.

19/10/2014
Hommage officiel
au Camp de la Délivrance

Créé initialement en 1870 dans les environs de Lamarche (Vosges) par des francs-tireurs français luttant contre l'occupant prussien, le Camp de la Délivrance a été recréé en 1943 pour accueillir les jeunes réfractaires au STO placés sous le commandement d'Addi Bâ. Ces deux épisodes historiques
ont profondément marqué
la mémoire locale. Mais des deux camps successifs, il ne reste aujourd'hui pratiquement plus de trace. C'est pourquoi
je me suis associé à Évelyne Relion, spécialiste locale de l'histoire du camp de 1870, pour proposer à la Communauté de Communes des Marches de Lorraine d'implanter sur site, à l'intention des promeneurs, des panneaux relatant l'histoire des deux camps. Ces panneaux, que j'ai réalisés bénévolement avec l'aide d'Évelyne Relion, seront inaugurés officiellement le samedi 25 octobre à 10 h 30 à Villotte et seront installés sur site ultérieurement.
Le vendredi 24 octobre à 20 h 30, je présenterai une conférence
à Lamarche dans les locaux de la Communauté de communes.

10/10/2014
Festival Visions d'Afrique

à Marennes et Saint-Pierre-d'Oléron

Du 15 au 21 octobre se déroulera la 5e édition du festival Visions d'Afrique entre Marennes et Saint-Pierre-d'Oléron (Charente-Maritime). Principalement dédié
au cinéma africain – l'invité d'honneur 2014 est le cinéaste malien Souleymane Cissé –,
le programme comprend
cette année un hommage
aux « Tirailleurs sénégalais ».
C'est dans ce cadre que je présenterai, outre l'exposition consacrée à Addi Bâ, deux conférences, l'une destinée
au grand public (le vendredi
à 20 h 30 à Saint-Pierre), l'autre réservée à un public scolaire.
Le hasard veut que le 14 novembre 1939, le jeune Mamadou Hady Bah ait été incorporé dans l'armée française à quelques kilomètres
de là, au dépôt militaire n° 188 de Rochefort-sur-Mer...

05/10/2014
Trois rendez-vous vosgiens
autour du maquis de la Délivrance

À noter dans les agendas pour ce mois d'octobre, trois rendez-vous vosgiens autour d'Addi Bâ et du maquis de la Délivrance :
Le samedi 11/10 à 16 h 30 à la mairie de Sauville (conférence et dédicace du livre) - L'exposition est déjà visible depuis le 2 octobre. J'interviendrai également le lunsi 13 devant les 3e du colllège de Lamarche.
Le vendredi 24/10 à 20 h 30 à Lamarche dans les locaux de la Communauté de Communes des Marches de Lorraine (expo, conférence et dédicace du livre)
Le samedi 25/10 à 10 h 30 à la mairie de Villotte, inauguration officielle par le président de la Communauté de Communes des Marches de Lorraine de panneaux illustrés racontant les deux épisodes de l'histoire du Camp de la Délivrance : celui de 1870 et celui de 1943. Ces panneaux seront par la suite installés sur site et rappelleront aux promeneurs l'existence des deux camps.

03/10/2014
Retour de Turin

Un grand merci aux organisateurs du festival Ottobre Africano, qui m'ont invité à venir parler d'Addi Bâ en ouverture de la première édition turinoise de ce beau rendez-vous culturel. Une soixantaine de personnes - parmi lesquels le consul honoraire de la Guinée à Turin, une représentante de la région Piémont et plusieurs présidents d'associations africaines - étaient présentes au Musée de la Résistance de la ville. Merci à Davide Rigallo, modérateur de cette soirée, et à Andrea Benedetto, qui a traduit mes propos.
Merci surtout à Adramet Barry, artisan de cette édition turinoise du festival, qui tenait absolument à faire découvrir Addi Bâ au public italien. « Addi Bâ, a-t-il expliqué, n'est pas seulement un héros de la Résistance française. Il est aussi un symbole de l'engagement trop souvent ignoré de l'Afrique et des Africains dans le combat universel contre la barbarie nazie. C'est en cela qu'il intéresse aussi
les Italiens.
»

Pour en savoir plus sur le festival >

16/09/2014
Addi Ba, « il partigiano nero delle Vosges »,
bientôt à Turin...

Du 1er au 15 octobre, Turin accueille le festival Ottobre Africano, grand rendez-vous culturel africain qui proposera une série de rencontres, conférences, spectacles et concerts. À l'invitation de l'association italo-guinéenne Nakiri, l'exposition consacrée à Addi Bâ sera présentée au Museo Diffuso della Resistenza e della Deportazione de Turin. J'y ferai une intervention le 2 octobre en compagnie de Tierno Monénembo dans le cadre d'une « giornata commemorativa su Addi Bâ » (journée commémorative en l'honneur d'Addi Bâ).

Pour en savoir plus sur le festival >

15/09/2014
Une rencontre autour des maquis
à l'École militaire le 4 octobre

Dans le cadre d'un cycle de projections consacrées aux images de la Libération, l'École militaire accueille une série d'intervenants le samedi 4 octobre, de 14 h à 19 h, sur la thématique « Images des maquis ». Cette rencontre, qui se déroulera à l'amphithéâtre Foch, sera animée par les historiens Marc Ferro, Sylvie Lindeperg et Gilles Vergnon. À cette occasion, je ferai une brève présentation d'Addi Bâ et du maquis de la Délivrance.

Pour en savoir plus >

07/09/2014
Un hommage poétique et musical

à la Résistance

Le souvenir d’Addi Bâ était déjà entré dans les sphères musicales via le reggae et le hip hop. Le voici à nouveau
à l’honneur, parmi d’autres, dans le cadre d’un hommage rendu à la Résistance – celle d’hier, celle d’aujourd’hui et celle de demain – par un collectif d’artistes réunis autour du compositeur et pianiste anglais Tony Hymas. Sorti pendant l'été, ce très beau CD-album (livret de 148 pages) intitulé Chroniques de la Résistance est disponible sur le label nato.

04/09/2014
Rencontre-dédicace le 11 octobre prochain
à Sauville (Vosges)

Complice d'Addi Bâ de 1940 à 1943, l'institutrice Pauline Mallière (ci-contre) était une enfant de Sauville (Vosges). C'est dans ce village qu'elle fut arrêtée, le 14 juillet 1943, puis condamnée à la déportation dans l'affaire
du maquis de la Délivrance. Libéré en 1945, elle s'est par la suite montrée très discrète sur sa engagement résistant,
mais c'est à elle que l'on doit la préservation des archives personnelles d'Addi Bâ.
Elle est décédée en 1973.
Le 11 octobre à 16 h 30, j'aurai le plaisir de présenter une conférence et de dédicacer mon livre à la salle des fêtes de Sauville. L'expo consacrée à Addi Bâ y sera visible du 2 au 14 octobre.

14/06/2014
Rendez-vous à la médiathèque de Maubeuge

L'exposition consacrée à Addi Bâ et au maquis de la Délivrance sera présentée du 16 au 21 juin à la médiathèque de Maubeuge en même temps que l'exposition La Force Noire, sur l'épopée des « tirailleurs sénégalais ». J'interviendrai pour ma part samedi 21 juin à 14 h à l'invitation de l'association Place Publique. Entrée libre.

En savoir plus sur l'exposition >

26/05/2014
Addi Bâ et ses « Frères d'armes »

Réalisé dans le cadre de la série Frères d'armes par le réalisateur Rachid Bouchareb pour le compte de France Télévisions, le portrait d'Addi Bâ sera diffusé sur France 3 le vendredi 6 juin à 22 h 40. Passée cette date, il sera librement accessible en ligne sur un site Internet dédié (où figure déjà un extrait). L'objectif est de permettre, à terme, une libre utilisation, à des fins pédagogiques, des 50 portraits filmés rendant hommage à la diversité des combattants engagés dans les deux guerres.

22/05/2014
Addi Bâ aux Invalides...
et sur France Télévisions

Le 21 mai, les salons du gouverneur militaire de Paris, aux Invalides, ont accueilli la soirée de lancement de la série Frères d'armes, réalisée par le réalisateur Rachid Bouchareb. Ces 50 portraits filmés de 2 mn chacun rendant hommage aux combattants étrangers des deux guerres seront diffusés chaque vendredi à partir du 30 mai sur les chaînes de France Télévisions. Le portrait d'Addi Bâ, dit par Lilian Thuram, est programmé sur France 3 le vendredi 6 juin à 22 h 40. Il est visible en avant-première sur le site Viméo.

15/05/2014
Nancy : un bel accueil au lycée Jeanne-d'Arc

Ma dernière visite au lycée Jeanne-d'Arc de Nancy remontait à la fin des années 1980, pour les épreuves du baccalauréat... Je m'en étais alors plutôt bien sorti... Ce 15 mai, le jury était constitué d'élèves de classes de Première et de Terminale, venus découvrir l'histoire d'Addi Bâ (encore largement méconnue dans la ville où fut pourtant décidée la création de son maquis). À en croire l'attention de l'auditoire et les remerciement très sympas qui m'ont été adressés dans la cour, à l'interclasse, je pense pouvoir prétendre à la mention... Merci à tous pour cette belle matinée nancéienne !

13/05/2014
Documentaire « Résistants, collabos,
une lutte à mort » : l'exemple d'Addi Bâ

Dans leur documentaire intitulé Résistants, collabos, une lutte à mort, Christophe Weber et Franck Mazuet racontent, à travers quelques exemples de parcours individuels, la terrible confrontation entre Français des deux bords pendant l'Occupation. Addi Bâ est l'une des figures retenues par les auteurs pour illustrer ce terrible combat. Diffusé initialement le 13 mai sur France 3, le documentaire reste visible en replay jusqu'au 19 mai 2014. Une rediffusion est également programmée le 30 mai à 3 h. Au-delà de cette date, contactez la maison de production, What's Up Films.

07/05/2014
Intervention devant les élèves
du lycée Jeanne-d'Arc
à Nancy

Du 13 au 23 mai, les élèves du lycée Jeanne-d'Arc de Nancy pourront découvrir l'exposition Addi Bâ, itinéraire d'un Résistant méconnu. J'interviendrai
le 15 mai en matinée
devant 200 lycéens de l'établissement pour raconter le parcours du jeune chef de maquis. Merci à Étienne Augris, professeur d'histoire, pour cette invitation.

11/03/2014
Rendez-vous le
22 mars au matin
au Salon du Livre de Paris

Addi Bâ, Résistant des Vosges sera disponible sur
le stand des éditions Duboiris (n° T57) au Salon du Livre
de la Porte de Versailles,
du 21 au 24 mars prochain. Une séance de dédicaces
du livre est prévue le samedi
22 mars de 10 h à 13 h.
Au plaisir de vous y rencontrer...

Toutes les infos pratiques sur le Salon>

03/03/2014
Bourmont découvre l'histoire d'
Addi Bâ

Près de 90 personnes ont assisté, le samedi 1er mars, à
la conférence consacrée à Addi Bâ, organisée à l'initiative de
la Société Historique et Archéologique de Bourmont (SHAB).
La commune de Bourmont (Haute-Marne) a été directement concernée par l'engagement des Africains dans la guerre. En juin 1940, elle a été défendue avec acharnement trois jours durant par
les troupes du 14e Régiment de Tirailleurs Sénégalais tandis
qu'Addi Bâ et ses camarades du 12e RTS se battaient à
une dizaine de kilomètres en aval de la Meuse, à Harréville-les-Chanteurs. Le personnage d'Addi Bâ n'est pas non plus inconnu
à Bourmont, ce secteur de la Haute-Marne faisant partie de son
« territoire ». Un témoin de la commune voisine de Graffigny-Chemin
a d'ailleurs évoqué les fréquentes visites qu'effectuait le jeune chef de maquis chez ses parents.

Merci à la SHAB et à son président, Robert David, pour le chaleureux accueil qu'ils m'ont réservé. Merci également à M. et Mme Renard qui me soutiennent et m'encouragent depuis très longtemps.

26/02/2014
« Hady Bah, la dignité retrouvée »,
le reportage de Gilles Nivet accessible en ligne

Le réalisateur Gilles Nivet vient de mettre en ligne le reportage qu'il a réalisé en 2003 lors du séjour en France de Ibrahima et Mamadou Hady Bah (photo ci-dessus), deux neveux d'Addi Bâ venus recevoir, à Épinal, la médaille de la Résistance au nom de leur oncle disparu. Diffusé à l'époque sur France 3 Lorraine, Hady Bah, la dignité retrouvée (26 mn) retrace le périple vosgien des deux Guinéens, les cérémonies spinaliennes et les nombreuses rencontres qu'ils firent à ce moment-là. Le tournage de ce film est intervenu au moment même où je démarrais ma longue enquête sur Addi Bâ. On y retrouve de nombreux témoins, aujourd'hui disparus.

Voir le film>>

25/02/2014
France Télévisions
et les combattants de la diversité

A partir de mai 2014, une série de films courts sera diffusée sur France Télévisions, TV5 et Internet autour de combattants d’exception engagés dans les deux dernières guerres et représentatifs de nos diversités. À travers ce projet, intitulé Frères d’armes, ils se sont battus depuis plus d’un siècle, le réalisateur Rachid Bouchareb – Indigènes, 2006 – et l’historien Pascal Blanchard rendront hommage à une cinquantaine de figures oubliées, venues d’anciennes colonies, de protectorats et de territoires alliés mais aussi de toutes les régions françaises. Chaque épisode sera rendu vivant par la voix d’un parrain prestigieux.
Addi Bâ figurera dans cette galerie de portraits réunissant des personnages aussi divers que Léopold Sédar Senghor, Charles N’Tchoréré, Alain Mimoun, Missak Manouchian, Lazare Ponticelli, Roland Garros, Haroun Tazieff ou Joséphine Baker.

04/02/2014
Lilian Thuram à Épinal
pour rendre hommage à Addi Bâ

Un mois après la cérémonie d'hommage à Addi Bâ et Marcel Arburger, Liliam Thuram est venu s'incliner, le 3 février, devant le Monument des Fusillés d'Epinal. Invité au titre de la fondation Lillian Thuram à l'initiative de plusieurs établissements scolaires d'Épinal et de Thaon-les-Vosges et de la Ligue de l'Enseignement, il est venu échanger avec les élèves sur le racisme et la discrimination.

Voir le reportage de Vosges Télévision (édition du 03/02/14)>>

Photo ci-dessus : au Monument des Fusillés avec Lilian Thuram
et Adel Ben Omrane, jeune conseiller municipal d'Épinal.

16/01/2014
Séance de dédicaces
à Langeais le 24 janvier

Le vendredi 24 janvier, rendez-vous à 16 h 30 à la Bibliothèque municipale de Langeais pour une séance de dédicaces du livre Addi Bâ, Résistant des Vosges. Dans la journée, j'interviendrai devant
des élèves de l'école Henry-Pellet. Le soir, je participerai à l'avant-première du documentaire de Christophe Weber et Franck Mazuet, Résistants, collabos : chronique d'une lutte à mort – documentaire où il est question d'Addi Bâ – qui sera diffusé en juin 2014 sur France 3 national.

Photo ci-dessus : la place du 14 juillet à Langeais, où vécut Addi Bâ dans les années 1930.

06/01/2014
Retour sur la cérémonie
du 18 décembre à Épinal

Soixante-dix ans jour pour jour après l'exécution d'Addi Bâ et de Marcel Arburger, leur mémoire a été honorée à Épinal, à l'endroit même où ils ont été fusillés.

Lire le texte >>

26/12/2013
Le récit d'une semaine guinéenne
autour d'Addi Bâ

Début décembre, la Guinée et plus particulièrement le Fouta Djalon ont (re)découvert la figure d'Addi Bâ et célébré, non sans fierté,
la mémoire du « héros des Vosges ».

Lire le texte >>

17/12/2013
Une semaine d'hommage
à Addi Bâ dans son pays natal

Le 12 décembre, une délégation emmenée par Bertrand Cochery, ambassadeur de France en Guinée, est venue rendre hommage à Addi Bâ dans son village natal de Pelli Foulayabé, au Fouta Djalon, en présence des autorités locales, des anciens combattants et des jeunes, très engagés dans l'organisation de la cérémonie. Une foule très nombreuse, venue des communes de Brouwal Tappé, Pita et Bomboli était présente pour honorer le souvenir de l'enfant du pays. Dix ans après avoir restitué le Coran d'Addi Bâ à sa famille, j'ai eu la grande joie de venir lui présenter le livre retraçant sa vie et son engagement. La cérémonie de Pelli Foulayabé a été le point d'orgue d'une semaine entière consacrée à Addi Bâ au Fouta, mais aussi à Conakry, à l'instigation de l'ambassade de France et du centre culturel franco-guinéen. Un compte-rendu plus détaillé et des images seront présentés ultérieurement sur ce site.

Voir l'article paru en Guinée dans le journal Le Populaire

07/12/2013
En décembre, la Guinée et les Vosges
honorent la mémoire d'Addi Bâ

Durant tout ce mois
de décembre, différents événements
sont programmés en Guinée
et en France pour honorer la mémoire d'Addi Bâ
et de son camarade
Marcel Arburger, fusillés
il y a tout juste 70 ans.


• Du 9 au 13 décembre, plusieurs rendez-vous sont organisés à Conakry et au Fouta Djalon (Pita, Bomboli) à l'instigation de l'ambassade de France en Guinée. J'aurai le plaisir d'intervenir, en compagnie de MM. Eric Deroo et Antoine Champeaux, auteurs d'une exposition consacrée à la Force Noire, au Centre culturel franco-guinéen de Conakry (le 09/12), au Musée du Fouta Djalon, à Pita (le 10/12) et devant les élèves du Lycée Albert-Camus de Conakry (le 13/12). Une cérémonie d'hommage officielle est par ailleurs programmée à Pelli Foulayabé, village natal d'Addi Bâ, le 11 décembre.

• Le 18 décembre, c'est à Épinal que sera rendu officiellement hommage aux deux chefs du maquis de la Délivrance, en présence du préfet des Vosges, du député-maire d'Épinal et d'élèves de Lamarche et de Martigny-les-Bains. La cérémonie se déroulera au monument des Fusillés, de 10 h 30 à 11 h.

Des compte-rendus détaillés, en mots et en images, de ces différents événements seront publiés sur ce site.

28/11/2013
Dimanche sur RFI : La Marche du monde

À 10 h 10 et 21 h 10, découvrez
le premier volet de l'émission
de Valérie Nivelon enregistrée à l'occasion du festival Images
et Histoire de Brazzaville. Avec :
Louis Estienne, initiateur des rencontres et professeur d’histoire-géographie au Lycée français
de Brazzaville
Raffaël Scheck, historien allemand, spécialiste des massacres de tirailleurs africains et auteur du livre Une saison noire aux éditions Taillandier.
Philippe Guionie, photographe pour sa participation au film
de Mireille Hannon Les 43 tirailleurs et son projet Anciens combattants africains aux éditions Les Imagynaires, accompagné d’un CD de témoignages.
Etienne Guillermond, journaliste et auteur de l’enquête consacrée à Addi BÂ, résistant des Vosges, publié aux éditions Duboiris.

L'émission sera ensuite disponible en podcast

28/11/2013
Épinal : cérémonie le 18 décembre
au Monument des Fusillés

Le 18 décembre prochain, de 10 h 30 à 11 h, se déroulera, à Épinal, au Monument des Fusillés, une cérémonie d'hommage à Marcel Arburger et Addi Bâ, les deux chefs du maquis de la Délivrance, fusillés en ce même lieu, ce même jour et à cette même heure, il y a tout juste 70 ans. La cérémonie, ouverte à tous les publics, sera présidée par Monsieur le Préfet des Vosges et Monsieur le Député-Maire d'Épinal, en présence notamment de classes venues de Lamarche et de Martigny-les-Bains, communes directement concernées par le maquis. La nouba du 1er Régiment de Tirailleurs d'Épinal sera mobilisée pour l'occasion. Devraient également participer à cette cérémonie des proches et de nombreuses personnes ayant côtoyé Marcel Arburger et Addi Bâ.

Pour se rendre au monument des Fusillés

26/11/2013
Colmar, nécropole militaire du Ladhof

Après tant d'années d'enquête sur les traces d'Addi Bâ, je n'avais jamais eu l'occasion d'aller m'incliner sur sa tombe à Colmar. Vendredi dernier, Francis Gueth, président des Amis de la Bibliothèque de Colmar, a eu la gentillesse de me conduire à la Nécropole militaire du Ladhof (à hauteur du 150, rue du Ladhof, Colmar). Rangée n° 3, tombe n° 7. Les quelques mots arabes gravés dans la pierre indiquent : « Ceci est la tombe du défunt ADIBAH, soldat 12e RTS, mort pour la France le 18-12-1943 ».
Pourquoi les Vosges ont-elle laissé partir le corps d'Addi Bâ en Alsace après la guerre ? Pourquoi une figure de la Résistance vosgienne, localement reconnue et honorée comme telle en 1945 (les documents en attestent), repose-t-elle aujourd'hui de façon presque anonyme dans le Haut-Rhin ? Je n'ai pas la réponse à la question.
Le mystère demeure.
Merci à M. Gueth pour ce petit pélerinage et surtout pour son formidable accueil au Salon du Livre. J'adresse en passant un petit clin d'œil à la romancière Fatou Diome, combattante d'un autre genre, que j'ai eu le plaisir d'avoir parmi mes voisins de table durant ces deux jours de salon.

Photo : Hervé Kielwasser

25/11/2013
À écouter sur RFI : La Danse des mots

Dans son émission du 25 novembre, le journaliste Yvan Amar reçoit Louis Estienne, organisateur des Rencontres Images et Histoire de Brazzaville. Un entretien où il est question des tirailleurs, de Brazzaville, capitale oubliée de la France Libre, mais aussi de la figure d'Addi Bâ, l'une des rares incarnations du soldat africain engagé dans la guerre.
Au passage, un grand bravo à Louis Estienne et à l'équipe du festival pour la formidable organisation de cette semaine congolaise, tant sur le fond que sur la forme.

Pour écouter l'émission

14/11/2013
Rendez-vous à Colmar
les 23 et 24 novembre

À l'occasion du Salon du Livre de Colmar, j'aurai le plaisir de dédicacer Addi Bâ, Résistant des Vosges
au stand de la librairie Hartmann. En marge du salon sera présentée, sur le stand des Amis de la Bibliothèque de Colmar (Hall 2), l'exposition consacrée à Addi Bâ dont je proposerai une visite guidée les 23 et 24
à 15 heures. Rendez-vous également le 24 à 14 heures, en compagnie de Francis Gueth pour une présentation du livre dans le cadre du Café de l'Histoire (Hall 2). Au plaisir de vous y rencontrer !

Consulter le détail du programme

09/11/2013
Addi Bâ raconté aux 2èmes
Rencontres de Brazzaville

En 1940, le ralliement de Félix Eboué et de l'Afrique Equatoriale Française au côté du Général de Gaulle offre à la France Libre une véritable assise territoriale sur le continent africain et une nouvelle capitale : Brazzaville. En souvenir de ce ralliement décisif, le Lycée Français de Brazzaville et l'Institut Français du Congo organisent les 2e Rencontres de Brazzaville consacrées au rôle de l'Afrique et des Africains dans la Libération (la première édition, en 2012, portait sur la Grande Guerre). Du 17 au 22 novembre, une vingtaine de spécialistes, écrivains, universitaires, réalisateurs, apporteront leur éclairage sur ce chapitre relativement méconnu de la Seconde Guerre mondiale. J'aurai le grand plaisir d'y présenter l'histoire d'Addi Bâ. Partenaires de ce rendez-vous, RFI et France Inter se feront l'écho de ces deuxièmes rencontres.

Consulter le programme des Rencontres de Brazzaville

07/11/2013
Addi Bâ retenu dans la sélection
du Prix Fetkann 2013

Depuis 2004, le Cifordom (Centre d’Information, de Formation, Recherche et Développement pour les originaires d’Outre-mer), attribue chaque année le Prix Littéraire Fetkann à des ouvrages, recueils, travaux de recherche et essais mettant l’accent sur l’affirmation des Droits de l’Homme et favorisant « le travail de mémoire des pays du Sud et de l’Humanité toute entière », comme le précise son sous-titre. Addi Bâ, Résistant des Vosges a été retenu cette année pour concourir dans la catégorie Mémoire.

18/10/2013
Et si vous donniez votre avis ?

Dans le flot des parutions de la rentrée littéraire, faire connaître un livre relève un peu du militantisme. Armés de leur bâton de pélerin, les auteurs – je veux dire, ceux qui ne s'abreuvent pas exclusivement de champagne et ne s'appuient sur les énormes machines marketing qui ouvrent les portes des médias – portent leur bonne parole là où ils peuvent... Mais soyons francs : leur voix ne porte guère. Si vous avez lu Le Résistant des Vosges, si vous l'avez aimé - ou moins aimé, d'ailleurs -, prenez quelques minutes, allez sur les grands sites de vente de livres (que je ne nommerai pas) et donnez votre avis, cliquez sur "J'aime" si vous avez aimé, recommandez-le. D'une certaine manière, faites vivre la « démocratie littéraire ». Pour moi comme pour d'autres. Merci !

15/10/2013
Un moment très fort aux Archives des Vosges

On est toujours un peu intimidé lorsque l'on confronte le fruit de son travail à un public averti. Les quelque 80 personnes présentes vendredi dernier à la conférence sur le Maquis de la Délivrance, aux Archives départementales des Vosges, n'étaient peut-être pas toutes des spécialistes de la Résistance, mais leur regard m'importait tout autant, sinon plus. Car l'histoire du maquis, l'histoire d'Addi Bâ et de Marcel Arburger est avant tout la leur : celle de leur village, de leurs parents, de leur enfance. J'ai été très ému de l'écoute qu'ils m'ont accordée pendant près d'une heure et demie et des remerciements qui m'ont été adressés à la fin de mon intervention. J'ai également été très sensible aux compliments que m'ont accordés mes premiers lecteurs : si, comme ils me l'ont dit, ils se retrouvent dans
Le Résistant des Vosges, c'est que je n'ai pas trop démérité...
À mon tour, je les remercie d'avoir fait le déplacement, parfois de loin.
Mon seul petit regret est que la presse vosgienne ait oublié - une nouvelle fois – d'être au rendez-vous, où elle était pourtant conviée. Ce sera sans doute pour la prochaine fois...

Merci à Nicole Roux pour la photo

08/10/2013
Signature à Gérardmer le samedi 12 octobre

Je serai ravi de vous rencontrer à la Librairie des Lacs de Gérardmer (23 bis, bd Kelsch) de 10 h à midi.

02/09/2013
Rendez-vous à Épinal le 11 octobre à 17 h

L'exposition aux Archives départementales des Vosges se poursuit. Le vendredi
11 octobre, à 17 h, j'aurai
le plaisir d'y proposer
une visite commentée ainsi qu'une conférence
sur l'histoire du maquis de la Délivrance. Dans quelles circonstances a-t-il été créé, dans quel but ? Comment Addi Bâ en est-il devenu
le chef ? Quel était le quotidien des jeunes réfractaires accueillis au camp ? Et pourquoi cette attaque subite, le 14 juillet 1943, qui conduisit à l'arrestation d'Addi Bâ ?

Notez bien le rendez-vous : vendredi 11 octobre, 17 h - Archives départementales des Vosges - 4, avenue Pierre-Blanck, Épinal
Tél. : 03 29 81 83 70 - Entrée libre.

27/09/2013
La Guinée rédecouvre Addi Bâ

À l'initiative de l'Ambassade de France, l'exposition La Force noire circule actuellement en Guinée. Depuis plusieurs semaines, elle
a été enrichie d'élements sur Addi Bâ qui m'ont été demandés
par l'Ambassade. C'est désormais confirmé : début décembre, j'aurai l'immense plaisir d'accompagner l'expo au Fouta Djalon, notamment à Labé, sur la terre natale d'Addi Bâ.

26/09/2013
Une interview sur Vosges Télévision

L'interview a été réalisée le 20 septembre, lors de la présentation du livre et de l'inauguration de l'exposition consacrée au Maquis de la Délivrance aux Archives départementales des Vosges, à Épinal.
Celle-ci reste visible jusqu'au 23 octobre.
Voir la vidéo>

23/09/2013
Addi Bâ et Arburger sortent de l'ombre

Vendredi dernier, l'exposition consacrée au maquis de la Délivrance a été inaugurée par Gilbert Payet, Préfet des Vosges,
et Christian Poncelet, président du Conseil général et ancien président du Sénat, faut-il le rappeler. (photo ci-dessus).
J'ai eu le plaisir de leur commenter les différents documents
exposés et de leur présenter mon livre.
Plus d'une centaine d'invités, parmi lesquels des élus, des proches vosgiens d'Addi Bâ, des enseignants, des anciens combattants
et Charles Onana, mon éditeur et préfacier, étaient présents.
C'est pour moi un véritable aboutissement que de voir les Vosges redécouvrir, à travers l'expo et le livre, l'épopée du maquis et de ses deux chefs, Marcel Arburger et Addi Bâ. Le duo si symbolique entre les deux hommes est resté si longtemps dans l'ombre.
Archives départementales des Vosges - Jusqu'au 23 octobre
(entrée libre)

18/09/2013
Questions de libraires...

Depuis aujourd'hui, Addi Bâ, Résistant des Vosges est disponible sur le site Fnac.com. Si tout va bien, on devrait le trouver dans les magasins Fnac d'ici peu.
De leur côté, les libraires peuvent le commander via la base Electre.
Evidemment, le livre est aussi directement disponible chez Duboiris.
La diffusion, c'est tout un art...

15/09/2013
Épinal : un mois d'exposition aux Archives

Les Journées du Patrimoine ont été l'occasion pour le public spinalien de découvrir l'exposition Maquis de la Délivrance - Marcel Arburger / Addi Bâ - 1943-2013. Inauguration officielle par le Préfet et le Président du conseil général vendredi 20 septembre à 16 h 30. L'expo sera présentée jusqu'au 25 octobre. En savoir plus>

15/09/2013
Première présentation au Livre sur la Place !

La première présentation d'Addi Bâ, Résistant des Vosges a eu lieu ce week-end au Livre sur la Place à Nancy. Un vrai retour aux sources dans ma ville natale, à deux pas de mon ancien lycée. Merci à Françoise Rossinot, Michèle Maubeuge et à toute l'équipe du Léz'art pour leur accueil. Merci aussi à mes premiers lecteurs !

01/09/2013
En librairie le 20 septembre
2013

J’ai le grand plaisir de vous annoncer la parution prochaine de mon ouvrage, Addi Bâ, Résistant des Vosges, aux éditions Duboiris (Paris).

À travers cette longue enquête, je vous invite à découvrir l’incroyable itinéraire de ce jeune Africain devenu, en 1943, dans les Vosges, chef d’un des tout premiers maquis créés dans la France occupée. Un fait unique dans l’histoire de la Résistance française !

L’an passé, le romancier Tierno Monénembo a magnifiquement fait entrer le personnage d’Addi Bâ en littérature avec Le Terroriste noir (éd. du Seuil). Je me suis pour ma part attaché à documenter la véritable histoire du jeune Guinéen à l’appui de documents, de souvenirs et de témoignages recueillis auprès de ceux qui l’ont connu et côtoyé.

Etienne GUILLERMOND

01/09/2013
L'Africain qui défia les nazis

Addi Bâ, Résistant des Vosges sera disponible en librairie à compter du 20 septembre 2013. Vous pouvez également le commander directement auprès de l’éditeur en suivant ce lien.

30/08/2013
En avant-première à Nancy

Je présenterai l’ouvrage en avant-première à l’occasion du Livre sur la Place à Nancy, le 13 septembre 2013 toute la journée et le 14 en matinée sur le stand stand Léz’art.

Pour en savoir plus
sur le Livre sur la Place

 

30/08/2013
Une exposition à Épinal

La sortie du livre s’accompagnera également d’une exposition présentée avec le Conseil général
et l’Onac des Vosges du
14 septembre au 25 octobre prochains aux Archives départementales d’Épinal
à l’occasion du 70e anniversaire de la création
du maquis de la Délivrance, que dirigea Addi Bâ.

Toutes les infos pratiques
sur l'expo

Un court document vidéo (13 mn) racontant l'histoire d'Addi Bâ - Voir la vidéo
Court reportage sur l'auteur par Laurent Parisot et Éric Bertrand (France 3 Lorraine - 30/11/2012). Voir la vidéo